La paroisse en mission II

10 mai 2014
Voici un deuxième volet des témoignages de la mission à Cadenet de la Paroisse Saint-Agricol d’Avignon, qui a eu lieu du 31 mars au 6 avril 2014.

« Qui a Jésus a tout ! »

Ce slogan résume très bien l’expérience de mission que j’ai vécu à Cadenet. Malheureusement j’ai pu participer seulement le week-end, mais il a été quand même quelque chose de très fort.
J’ai été touchée par le besoin authentique que les gens du village avaient de rencontrer d’autres gens, qui comme eux croyaient en Dieu. Pendant toutes les rencontres que j’ai eues et les discours que j’ai entretenus avec les gens la thématique principale était toujours la même : l’évangélisation. Cette mission m’a beaucoup aidée à réfléchir sur qu’est-ce que c’est l’évangélisation, comment peut-on évangéliser et comment moi personnellement je m’implique dans l’annonce de l’Evangile. J’ai découvert une chose très belle et très simple au même temps : il ne faut pas écrire des grands panneaux pour annoncer à tout le monde qu’on est en train d’évangéliser, au contraire il suffit de se mettre en jeu tout simplement en s’ouvrant à la relation avec les autres.
De cette façon l’invitation à la veillée adressée aux gens avec le porte à porte devient quelque chose de simple et spontané, l’apéro et le buffet préparés ensemble devient un partage fraternelle, la pièce de théâtre des enfants sur Abraham devient l’occasion de réfléchir avec le langage simple des enfants sur l’histoire de cet homme qui comme nous avait foi en Dieu.
Je dis merci au Seigneur car cette expérience à été l’occasion de redécouvrir l’importance que l’évangélisation doit avoir dans ma vie et dans la vie de tout chrétien !
Federica (étudiante)

*****


Je crois que ce que je vais vous raconter sur ce week-end de mission à Cadenet, il faut le vivre pour comprendre ce petit témoignage...
Quand on m’a proposé de partir en mission à Cadenet j’ai dit "oui" de suite. Après réflexion je me suis dit « comment vais-je réussir à exprimer ce que je vis depuis un an tellement ce que je vis est fort depuis que le Seigneur est revenu dans ma vie.. »
Je me suis dit : vas-y !! de toute façon je pourrais toujours faire quelque chose (vaisselle, cuisine, ménage, etc.).
Puis aussitôt arrivés on a rejoint un groupe qui rayonnait et qui transpirait l’amour de JESUS !
On nous a réparti en binômes pour faire le porte à porte pour inviter les gens du village à l’apéritif organisé par le père Sébastien, à la veillée de prières et de louanges le soir à l’église et à la messe du lendemain. Me voilà parti avec Dominique !
Après avoir laissé Dominique faire plusieurs maisons, je me suis lancée. Ce fut magique on a rencontré des personnes à l’écoute, curieuses de savoir ce qu’on vivait même si elles ne croyaient pas ou n’étaient pas intéressées.
J’ai continué ensuite avec Gabriel, là on a fait plusieurs échanges avec des personnes dont je me souviens encore les prénoms et les visages. Des personnes "pas intéressées", comme elles disaient, mais qui nous confiaient une partie de leur vie. Il y a encore beaucoup de choses que je pourrais raconter : partage, préparation des repas, pièces de théâtre des enfants la veillée, les témoignages, gentillesses des personnes qui nous ont hébergés, etc....
Tout ça pour dire qu’en partant de Cadenet je me suis dit : tu n’es peut-être pas capable d’exprimer clairement ton expérience mais on est tous fait, chacun à sa façon, pour transmettre l’Amour de JESUS, par nos vies, par nos gestes, par nos paroles ou par notre sourire.

Claudia Botazaza