Collégiale Saint Agricol

26 décembre 2013

La Collégiale Saint-Agricol d’Avignon est une église bâtie au VIIe siècle par saint Agricol. Elle est située à Avignon et fut élevée au rang de collégiale par Jean XXII en 1321. L’édifice est classé au titre des monuments historiques en 19801. Elle est de style gothique.

La tradition attribue à saint Agricol, évêque d’Avignon entre 660 et 700, la construction d’une église à cet emplacement. Des fouilles au pied de la Collégiale ont d’ailleurs mis au jour des sépultures de cette époque, ainsi que des structures antiques. Après les ravages des Sarrasins, l’église est rebâtie par l’évêque Foulques II.

En 1321, le pape Jean XXII l’érige en collégiale, et finance une partie des travaux d’agrandissement2.

Au XVe siècle, de nombreux travaux aménagement y sont apportés :

  •  La nef est allongée, ce qui entraine l’annexion de la chapelle de l’Aumône de la Petite Fusterie (datant de 1391).
  •  Construction de la façade actuelle
  •  Construction du parvis et de l’escalier.

Après la Révolution française, la collégiale est restaurée en 1802, par l’évêque, qui la consacre cathédrale, en attendant la réhabilitation de la Cathédrale Notre-Dame des Doms d’Avignon.

<video13695>