Dieu m’appelle-t-il ?

14 septembre 2017

Pour les 17-35 ans, un temps propice pour faire une pause, relire les choix passés et discerner les orientations à prendre à l’avenir

Quelques jours pour discerner l’appel du Seigneur. Il appelle à des choix définitifs et Il a un projet sur chacun : le découvrir, répondre à sa propre vocation est une marche vers la réalisation heureuse de soi-même.

« À l’origine de toute vocation il y a toujours une expérience forte de Dieu, une expérience qui ne s’oublie pas, on s’en souvient toute sa vie ! C’est celle qu’a eue François d’Assise. Et cela nous ne pouvons pas le calculer ni le programmer.

Dieu nous surprend toujours ! C’est Dieu qui appelle ; mais il est important d’avoir un rapport quotidien avec Lui, de l’écouter en silence devant le tabernacle et à l’intime de nous-mêmes, de Lui parler, de s’approcher des sacrements. Avoir ce rapport familier avec le Seigneur c’est comme tenir ouverte la fenêtre de notre vie pour qu’Il nous fasse entendre sa voix, ce qu’Il veut de nous ».

Pape François aux jeunes à Assise